Alvar Aalto

Hugo Alvar Henrik Aalto est né en 1898 à Kuortane, en Finlande. Il entre en 1916 à l'université de technologie d'Helsinki et est diplômé en 1921. Il ouvre son propre cabinet d'architecture à Jyvaskyla, où habitent ses parents et où l'on peut voir la majorité des édifices qu'il a dessinés. Il se marie en 1924 avec l'architecte Aino Marsio avec qui il réalisera un immeuble qui abrite aujourd'hui l'académie Alvar Aalto. A l'instar de plusieurs de ses collègues suédois, il s'engage dans le mouvement du modernisme nordique qui constitue une réaction au style classique nordique des années précédentes. L'architecte écrit alors de nombreux articles pour des revues spécialisées et quelques essais très connus comme "Culture urbaine" en 1924 ou "De l'entrée au salon" en 1926. Son approche du modernisme est surtout visible dans l'édifice hyper moderne de la bibliothèque Viipuri. Alvar Aalto est à la recherche du juste milieu entre modernité et tradition. Ainsi, il mêle savoir-faire et matériaux traditionnels comme le bois et la brique avec les nouvelles technologies. Grâce à cette démarche, il invente la technique du lamellé-collé, base de sa célèbre chaise Sanatorium Paimio n° 41. Le siège offre des formes courbes résistantes qui accompagnent l'assise naturelle, il s'inscrit dans le biomorphisme. Il dessine régulièrement le mobilier des architectures qu'il crée. Dans les années 1960 et 1970, il fut ainsi chargé de redessiner l'intégralité du centre culturel d'Helsinki près de la baie de Toolo : l'opéra, le musée de l'architecture, l'académie de Finlande, et le musée national sont autant d'exemples du style résolument moderne, géométrique et monumental qu'il avait adopté. Plusieurs fois récompensés, il recevra même la médaille d'or de l'Institut Royal des Architectes Britanniques (1957) et celle de l'Institut Américain des Architectes (1963). Après sa mort en 1976, sa seconde femme Elissa Aalto décida d'achever les bâtiments qu'il avait déjà dessinés, donnant naissance à des œuvres posthumes comme l'opéra Essen ou le théâtre municipal de Jyvaskyla.

Aucun produit ne correspond à la sélection